Humaines

  • Mme BENOUDJI   Colette est diplômée en Master Ingénierie en Innovation-Développement et Sociétés. Elle a une maitrise en Science de l’Education. Coordinatrice de Lead Tchad ; Point focal de RADDO au Tchad ; Point focal du projet FLEUVE au Tchad. Elle fait partie de LEAD Afrique Francophone International, GEF, GNDR( Global Network for Disaster Reduction), Gender and Water Alliance et RADDO (Réseau Associatif pour le Développement Durable des Oasis dans le Maghreb et le Sahel). Elle est Experte locale  Gestionnaire de connaissance dans les projets BRACED (Building Résilience Adaptation to Climate Extreme and Disasters) dans la zone de Goz-beida et du Soudan ; Experte locale pour l’élaboration des CPDNs au Tchad.
  • Ngarassal Ronel Tabita est une spécialiste de genre et de la gestion financière des projets à base communautaire. Elle est nantie de plusieurs diplômes parmi lesquels un Master en Management et Gestion de projet, une Licence Professionnelle en Gestion et Administration des entreprises, un diplôme en Conception et Animation des projets des Femmes en milieu rural et dynamique organisationnelle féminine. Elle a travaillé dans les organisations de développement notamment SECADEV et LEAD Tchad comme chargé de finances et Chargée de projets et Financement. Elle a une vingtaine d’années d’expérience à la tête de plusieurs projets au centre et au Nord du Tchad.
  • RIMGOTO Kara Gouro est diplômé de l’Université d’Abidjan avec un diplôme Universitaire d’Etudes Scientifiques option Agronomie. Il est cadre au Ministère de l’Agriculture et de l’Environnement, de l’Agriculture et de la Pêche Il en est le Point Focal du Développement Durable. Il a contribute à l’élaboration du Plan d’Action Régionale de Lutte contre la Désertification (PAR/LCD) de la Région de l’Ennedi Est en 2015. Il a réalisé un guide méthodologique d’animation et de sensibilisation des collectivités/communautés du Kanem en Gestion Durable des terres et Changement Climatique en 2016Réalisation d’un livret sur « la mise en place et le fonctionnement d’un comité de gestion d’une organisation de base » en 2015. A INADES-Formation Tchad , il fut le Responsable Pédagogique à la Direction de N’Djaména et Délégué d’Antenne à Moundou. A l’ONDR (Ministère de l’Agriculture), il était le Responsable de la Composante « Vulgarisation et Formation » du Programme d’Appui au Développement de l’Economie Rurale/ 6ème FED. Il a une solide expérience dans la conduite des recherches, l’élaboration et la conduites des projets de développement en lien avec le développement Durable. Il est retenu pour assurer le rôle de consultant pour ce projet.
  • Ahmat  Mahamat  Abdou  est natif de Mao et connait le terrain. Il maîtrise parfaitement le gourane et le kanembou. En plus de ses expériences dans le domaine de développement avec FAO, UNSO, ACF, GTZ/FOSAP il coordonne les activités de ARDEK depuis plusieurs année. Il est un membre actif du Comité Régional d’Action (CRA) du Kanem. Il a une bonne connaissance dans le domaine de l’organisation des Associations et groupement en milieu rural. Il a une bonne connaissance des techniques et problématiques liés à l’agriculture et à l’élevage dans la Région du Kanem (exploitation agricole des ouadis, conduite de l’élevage, lutte contre la désertification). En plus des deux langues populaires du Kanem, du Lac et du Barh El Gazal, il parle arabe et français et maîtrise l’outil informatique. Pour ce projet, il lest retenu pour assurer le poste du point focale.
  • Ngabo Ganda est un formateur diplômé en géographie à l’Université de N’Djamena. En plus de sa formation initiale, il s’est spécialisé dans le domaine de changement climatique. Il a été gradué à Malawi dans le cadre du programme de formation de Lead Afrique Francophone/Université de Lilongwe/Malawi et est nanti d’un diplôme de haut niveau de Leadership et Développement Durable. Il a été plusieurs fois formateurs dans plusieurs projets. IL a été Formateurs des communautés pour les gouvernances locales, Formateur en méthode REFLECT, Formateur des enseignants à l’enseignement au Sida au CE et CM, Formateur des enseignants en didactiques des disciplines. Il est actuellement membre du Comité de pilotage du projet Fleuve au Tchad. Il a une bonne expertise en matière de l’élaboration des manuel. Il a à son actif plusieurs publication notamment, le Manuels d’alphabétisation et d’éducation de base non formelle (niveau 1, 2 et 3), le Répertoire des savoirs locaux en matière de Gestion Durable des Terres, le Guide méthodologique d’animation et de sensibilisation de communautés en matière de Gestion Durable des Terres en lien avec le changement climatique, etc. Il est retenu pour être Le formateurs chargé de la Gestion des connaissances tout au long de ce projet.
  • Telly Talawala est un Manager- Agent de développement formé à HEC-Tchad (Haute Etude Économique Comptable Commerciale et de communication du Tchad). Il a une Maîtrise professionnelle en Management des Ressources Humaines et un diplôme en Développement Local. Par le passé, il a exercé dans plusieurs organisations notamment ATD/MUR, Université Populaire en tant que chargé de l’auditorium et du programme éducation des Adultes, Formateur chargé des programmes  éducation des Adultes et Épargne /Crédit, Formateur aux projets : Scolarisation des filles ; Droit de la femme à travers l’education. Il est actuellement formateur au Micro Projet d’investissement,  Front Local Environnemental pour une Union Verte (FLEUVE). Il a une connaissance et de l’expertise dans le domaine de l’Etude des OP-OB, formation des organisations de développement à la base, accompagnement/conseil, suivi et évaluation des activités,  élaboration des projets, conception des modules de formation et des manuels didactiques et pédagogiques. Il a mené plusieurs études parmi lesquelles l’étude de faisabilité pour le lancement du programme REFLECT à Guelendeng dans le Mayo lémié, l’élaboration du module de Form’Action, document d’accompagnement des Collectivités dans l’élaboration des outils de planification et d’élaboration des projets respectueux de la GDT (Gestion Durable des Terres). Il est retenu dans le cadre de ce projet pour assurer le poste de Formateur chargé de suivi et évaluation.
  • Datolde Ngaramlaou   est un professionnel de développement depuis plus de dix ans. Il est nanti d’un diplôme de philosophie et a occupé successivement la fonction d’animateur/formateur (au sein de commission Justice et Paix), d’animateur socio-économique (au compte de GTZ/IS/ESSO), formateur des APE (GTZ Education/PARSET), formateur (au sein de LEAD-TCHAD). Il possède de solides connaissances relatives à l’organisation, à la réalisation, au suivi et à l’évaluation dans le domaine de la formation. Son savoir-faire s’oriente autour des études et formation des organisations de développement, accompagnement/conseil, la mobilisation sociale, le mentoring et tutorat des enfants, suivi et évaluation des activités, élaboration des projets, conception des modules de formation. De par le nombre des ouvrages inscrit à son actif, sa capacité d’élaboration et de conception en matière de module de formation et des outils de collectes des données en matière de situation de référence, son implication dans les recherche socio-économique il est un des atouts major dans la réalisation des projets liés au développement local surtout en milieu rural. IL est retenu comme formateur principale dans le cadre de ce projet.
  • Parfait Maoulè, a eu une formation supérieure en Décentralisation et Développement local et en Sciences sociales et humaines, option : Sociologie de développement rural. Il a une solide expérience dans le domaine de l’animation et de l’encadrement des organisations locales. Il a de l’expérience dans le domaine du leadership pour le développement durable. Il est actuellement formateur pour la Form’Action dans le cadre de FLEUVE Régional (Mali, Niger, Burkina Faso, Sénégal et le Tchad). Il est aussi Formateur principal au projet FLEUVE (Front Local Environnemental pour une Union Verte), Micro Projet d’Investissement exécuté par LEAD Tchad/Agence Nationale de la Grande Muraille Verte/Mécanisme mondial dans le Kanem. Il a une bonne connaissance de la Région du Kanem. En plus de sa formation initiale, il a une bonne expérience en documentation audiovisuelle (filmage, montage et diffusion documentaire). Il a une expérience attestée dans le domaine de pilotage des microprogrammes de formation en milieu rural (conception, planification, gestion, suivi, évaluation). Pour ce projet il est retenu comme formateur dans ce projet et sera chargé des enquêtes préliminaires et la réalisation des activités sur le terrain dans les 6 communautés bénéficiaires du projet.
  • RODOUMNAN Flavien
    diplômé en téléinformatique à l’ école supérieure de technologie et de management de Dakar, formé en ingénierie réseaux à l’EIE et au centre de formation professionnel Tainkoulo puis en webmaster ING au wenak labo.